Objectifs de la formation:

Maîtriser les principes de la méthode RABC afin:

  • D’identifier les risques de contamination,
  • Mettre en place des actions de prévention dans le cadre d’une démarche d’amélioration continue.
  • Adopter les bonnes pratiques professionnelles

 

Les participants :

Personnel exerçant en lingerie

Agent de service hospitalier (ASH)

 

Prérequis :     

Aucun.

 

Méthodes pédagogiques :

Echange, exposé, étude de cas, méthode applicative avec mise en situation.

 

Méthodes d’évaluation :

Évaluation formative.

 

Effectif par groupe :

Pour des raisons pédagogiques il est préférable de ne pas dépasser 10 personnes par groupe.

 

Travail intersession :

Néant.

 

L’intervenant :

Spécialiste hygiène et techniques d’entretien et de nettoyage.

Contenu de la formation

 

Présentation de la méthode RABC

Définition de la méthode

Les conditions de réussite de la démarche.

La réglementation.

 

Les 7 grands principes de la méthode RABC.

 

PRINCIPE 1 : LISTE DES DANGERS MICROBIOLOGIQUES ET LISTE DES MESURES DE MAÎTRISE

 

  1. Identifier les dangers : Germes pathogènes, Bactéries multi-résistantes, Parasite….. 

 

  1. Identifier les 4 grands secteurs

Le lieu de stockage, secteur linge propre et linge sale, lieu de lavage, la marche en avant et circuit du linge, secteur finition, secteur expédition

Les outils : les 5 M ou le QQQOQCP

 

  1. Évaluation et classification des niveaux de risque de bio-contamination résultant des dangers

Classer les risques en vue de les prioriser : méthode de cotation

  1. Identification des mesures de maîtrise pour éliminer, ou réduire le, ou les risques de bio-contamination des textiles pour atteindre le niveau de qualité microbiologique convenue pour l’utilisation finale des textiles concernés

Approche globale et systémique : Mesures organisationnelle, technique et humaine, méthode systémique

  1. La désinfection du linge et des locaux

Les techniques

Les produits

Les contrôles

La réglementation en vigueur 

 

PRINCIPE 2 : DÉTERMINATION DES POINTS DE MAÎTRISE (CP)

Les 3 grands principes

  1. Respecter le principe de la marche en avant Le linge sale ne doit pas croiser le linge propre
  2. La circulation du personnel doit être organisée et limitée au maximum.
  3. Des règles strictes doivent exister si passage du sale vers le propre : Se laver les mains avant de toucher du linge propre
  4. Les bonnes pratiques professionnelles

 

PRINCIPE 3 : ÉTABLISSEMENT DE NIVEAUX CIBLES ET DE LIMITES DE TOLÉRANCE POUR CHAQUE POINT DE MAÎTRISE

Qu’est ce qu’une vérification métrologique

Qu’elle est l’intérêt d’une vérification métrologique

Comment établir le niveau cible recommandé

 

 

PRINCIPE 4 : ÉTABLISSEMENT D’UN SYSTÈME DE SURVEILLANCE POUR CHAQUE POINT DE MAÎTRISE (CP)

Assurer le suivi.

La méthode, la fréquence et la responsabilité des contrôles

Les contrôles bactériologiques

La relation et rôle des responsable (gouvernante par exemple)

 

PRINCIPE 5 : ÉTABLISSEMENT DES ACTIONS CORRECTIVES

Comment identifier les limites critiques selon la norme RABC

Réagir face à la non-conformité

Les cas particuliers : Les bactérie, germes….

  • L’aspect quantitatif et qualitatif

Approche globale et systémique : Mesure organisationnelles, technique et humaine

 

PRINCIPE 6 : ÉTABLISSEMENT DES PROCÉDURES DE VÉRIFICATION DU SYSTÈME RABC

La réalisation d’audits internes

Les réunions et les participants

Réévaluer pour ajuster

 

PRINCIPE 7 : ÉTABLISSEMENT DU SYSTÈME DE DOCUMENTATION

La traçabilité

L’enregistrement des données

L’archivage

 

Évaluation de la formation.