Objectifs de la formation :

  • À l’issue de cette formation, le SST sera capable d’intervenir efficacement, face à une

situation d’accident du travail, en portant secours à la ou les victime(s).

  • Il sera également capable d’intervenir en toute sécurité sur une situation dangereuse sur son

lieu de travail en mettant en pratique ses connaissances en matière de prévention des risques professionnels. Ceci dans le respect de l’organisation, et des procédures spécifiques de l’entreprise.

 

Les participants :

Tous les salariés souhaitant devenir sauveteur secouriste du travail.

 

Prérequis :     

Aucun

 

Méthodes pédagogiques :

Découverte, exposé, participative, applicative (exercice d’application et mise en situation).

Les exercices d’application portant sur l’alerte et l’organisation des secours se fera sur la base des procédures existantes de l’entreprise.

Objectif à Amélioration, développement.

Les exercices d’application concernant l’analyse à priori se feront sur les situations réelles de travail de l’entreprise ou de l’établissement.

 

Méthodes d’évaluation :

Évaluation formative et certificative

 

Durée:

2 jours soit 14 heures

 

Validation :

Certificat SST  INRS

 

Durée de validité :

24 mois

Afin de conserver son certificat, le SST devra suivre un maintien et actualisation des compétences (MAC) dans les 24 mois

La durée de ce MAC est de 1 jour

 

Effectif par groupe :

Nombre minimum de participants : 4

Nombre maximum de participants : 10

Nombre idéal de participants : 8

 

Notre intervenant :

Formateur certifié INRS

 

Documentation :

A la fin de la formation un livret mémo et une attestation de suivi de formation seront remis à chaque apprenant.

 

Programme détaillé

1.ÊTRE CAPABLE D’INTERVENIR FACE A UNE SITUATION D’ACCIDENT

 

  • Le cadre juridique de l’intervention du SST
  • Dans l’entreprise
  • En dehors de l’entreprise

2.ÊTRE CAPABLE DE RÉALISER UNE PROTECTION ADAPTÉE

 

Le PREFAS

  • L’alerte à la population
  • La conduite à tenir en cas attaque terroriste

 

  • LA PHASE D’ANALYSE
  • Connaître le mécanisme d’apparition du dommage : définition du danger, d’une situation dangereuse, phénomène dangereux, dommage, risque….
  • Reconnaître, sans s’exposer lui-même, les dangers persistants éventuels qui menacent la victime de l’accident et/ou son environnement :
  • Identifier les dangers réels ou supposés dans la situation concernée.
  • Identifier les dangers dans la situation concernée.
  • Repérer les personnes qui pourraient être exposées aux dangers identifiés.
  • Imaginer, sous forme de scénarios simples, à partir des éléments matériels observés et des informations recueillies, les circonstances dans lesquelles pourraient se concrétiser les accidents liés aux dangers identifiés.

 

  • LA PHASE D’ACTION
  • Supprimer ou isoler le danger ou soustraire la victime au danger sans s’exposer lui-même.
  • Définir les actions à réaliser permettant la suppression du (des) dangers identifié(s).
  • Repérer les matériels spécifiques permettant cette suppression.
  • Assurer ou faire assurer, par la personne la plus apte et pour une suppression permanente, la mise en œuvre de ces matériels.
  • Faire en sorte de rendre impossible, lorsque la suppression du danger identifié ne peut être envisagée de manière réaliste, l’exposition de quiconque à ce danger.
  • En cas d’impossibilité de suppression ou d’isolement du (des) danger(s) identifié(s), reconnaître les situations dans lesquelles il pourra, sans danger pour lui-même, dégager la victime.

 

3.ÊTRE CAPABLE D’EXAMINER LA (LES) VICTIMES(S) AVENT/ ET POUR LA MISE EN ŒUVRE DE L’ACTION CHOISIE EN VUE DU RESULTAT A OBTENIR

 

  • Être capable de reconnaître suivant un ordre déterminé, la présence d’un ou plusieurs des signes indiquant que la vie de la victime est menacée
  • Mettre en œuvre les 4 actions de recherche permettant de détecter les signes indiquant que la vie de la victime est menacée
  • Priorisation des action de recherche
  • Être capable d’associer aux signes décelés les résultats à atteindre et de les prioriser

 

 4.FAIRE ALERTER, OU ALERTER EN FONCTION DE L’ORGANISATION DES SECOURS DANS L’ENTREPRISE.

  • Définir les différents éléments du message d’alerte qui permettront aux secours appelés d’organiser leur intervention.
  • Définir en fonction de la présence ou non de témoin et de l’état de la victime, le moment le plus opportun pour transmettre le message d’alerte.
  • Choisir, parmi les personnes présentes et selon des critères prédéfinis, celle qui est la plus apte pour déclencher l’alerte.
  • Identifier, en fonction de l’organisation de l’entreprise, qui alerter et dans quel ordre.
  • Donner à la personne choisie les éléments du message et les consignes pour assurer une transmission efficace.
  • Favoriser l’accès des secours et l’acheminement de moyens adaptés au plus près possible de la victime, dans le respect de l’organisation des secours dans l’entreprise.

 

 5.SECOURIR

Face à une situation d’accident du travail, le sauveteur secouriste du travail doit être capable de :

Mettre en œuvre l’action de secours adaptée à :

  • La victime saigne abondamment
  • La victime s’étouffe
  • La victime se plaint de sensations pénibles et/ou présente des signes anormaux
  • La victime se plaint de brûlures
  • La victime se plaint d’une douleur qui empêche certains mouvements
  • La victime se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment
  • La victime ne répond pas, elle respire
  • La victime ne répond pas, elle ne respire pas (réanimation cardio-pulmonaire et défibrillation)

 

 SITUATIONS INHÉRENTES AUX RISQUES SPÉCIFIQUES

On appelle risque spécifique, tout risque qui nécessite, de la part du SST, une conduite à tenir complémentaire ou différente de celle enseignée dans sa formation de base. L’avis du médecin du travail, dans ce domaine est particulièrement important.

 

6.ÊTRE CAPABLE DE METTRE EN APPLICATION SES COMPETENCES DE SST AU SERVICE DE LA PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS DANS SON ENTREPRISE

  • Être capable de situer son rôle de SST dans l’organisation de la prévention de l’entreprise
  • Être capable d’appréhender les notions de base en matière de prévention
  • Les trois niveau de prévention
  • La règlementation en matière de prévention des risques professionnels
  • Les différents acteurs de prévention internes et externes
  • Les rôle des différents acteurs de prévention internes et externes
  • Le rôle du SST dans l’organisation de la prévention et en lien avec les différents acteurs de prévention

 

  • Être capable d’identifier la nature et l’importance des AT dans son entreprise, dans la branche professionnelles et/ou au plan national
  • Les différents enjeux de la prévention : Humains, Socio-économiques, juridiques
  • Les statistique de sinistralité National et entreprise

 

  • Être capable de contribuer à la mise en œuvre d’action de prévention

ORI :

  • Observer son environnement afin d’identifier les dangers
  • Repérer les personnes qui pourraient être exposées aux dangers identifiés
  • Imaginer, à partir de ces observations, les circonstances dans lesquelles pourraient se concrétiser des dommages liés aux dangers identifiés

 

Être capable de supprimer ou réduire, ou de contribuer à supprimer les situations dangereuses

  • Supprimer ou faire supprimer les dangers ou isoler les personnes, dans une situation de travail dangereuse, en proposant des actions de prévention
  • Définir à défaut, des actions de protection permettant d’éviter ou de limiter le dommage

 

Être capable d’informer les personnes désignées dans le plan d’organisation de la prévention de l’entreprise de la / des situation(s) dangereuse(s) repérée(s)

  • Identifier qui informer en fonction de l’organisation de la prévention dans l’entreprise
  • de définir les différents éléments, les transmettre à la personne identifiée et rendre compte sur les actions éventuellement mises en œuvre

 

ÉVALUATION :

  • Les participants devront intervenir sur un cas concret qui sera tiré au sort (mise en situation) et seront évaluer selon la grille de certification individuelle de l’INRS.

Voir les dates des session de formaiton

Planning formations 2019