Objectifs de la formation:

Comprendre la prévention, ses trois niveaux et le cadre règlementaire associé

Comprendre la sécurité au travail et connaitre le cadre règlementaire associé

Comprendre l’hygiène et l’environnement et cadre règlementaire associé

Savoir analyser les risques en vue de les coter et de les hiérarchiser

Proposer des mesures de prévention en adéquation avec la règlementation en tenant compte du système QHSE ET des contrainte de l’entreprise.

Avoir une approche systémique et globale dans la gestion des risques.

 

Les participants :

Directeurs d’établissement, membres du CHSCT, intervenants en sécurité ou prévention des risques, responsables HSE QSE, chargés de prévention.

 

Prérequis :        

Aucun

 

Méthodes pédagogiques:

Alternance entre formation théorique, apprentissage et exercices d’application

Découverte, exposé, participative, applicative (exercice d’application avec mise en situation).

Les exercices d’application concernant n’analyse des risques se feront sur les situations réelles de travail de l’entreprise ou de l’établissement.

Objectif à être au plus près de la réalité et du contexte de l’entreprise ou de l’établissement.

 

Méthodes d’évaluation:

Évaluation formative

 

Durée:

3 jours soit 21 heures

 

Validation :

Attestation de suivi de formation

 

Effectif par groupe :

Pour des raisons pédagogiques il est conseillé de ne pas dépasser 8 personnes par groupe de formation

 

L’intervenant :

Formateur spécialisé dans la santé et sécurité au travail, certifié INRS SDC

 

Programme détaillé

Jour 1

La réglementation en matière de prévention 

La prévention :

  • Définition et les trois niveaux
  • Les obligations de résultats en matière de santé et sécurité au travail
  • Les documents obligatoires 
  • Les documents obligatoires liés à la coactivité :
  • Les contrôles et vérifications obligatoires et les documents existants

Les obligations des salariés

Les responsabilités pénales en cas d’infraction au code du travail

Les obligations en matière de sécurité et de l’environnement.

Les obligations en matière d’hygiène

 

Se situer en tant qu’animateur prévention dans l’organisation globale de l’entreprise

Les statistiques des accidents de travail et des maladies professionnels

Les enjeux de la prévention

  • Humain
  • Socio-économiques
  • Juridique

Les différents acteurs de prévention et leur rôle

Savoir identifier l’interlocuteur privilégié en fonction des besoins et des ressources.

Définition d’un système HOT

 

 

Jour 2

Synthétiser  les information recueillies lors des analyses de situations de travail en vu d’élaborer le document unique et / ou le mettre à jour

L’analyse d’une situation de travail

  • Le mécanisme d’apparition du dommage
  • Définition du danger et du risque
  • Utilisation de l’ORI
  • Observer une situation
  • Repérer les dangers
  • Identifier les risques associés

 

Utilisation de l’I TA MA MI

  • Les déterminants d’une situation dangereuse de travail
  • Travail prescrit/ travail réel

 

Les différents natures de risques : brûlure, chute, contamination…..

 

Hiérarchisation des risques identifiés

  • La cotation des risques
  • Hiérarchisation des risques

 

Faire des propositions en adéquation avec les obligations réglementaires en matière de santé sécurité au travail, en tenant compte des contraintes de l’entreprise

  • Approche systémique et globale : principe du système QHSE
  • Les neufs principes généraux de prévention
  • Les obligations de formation
  • Les recommandations
  • Tenir compte des mesures de prévention existantes.
  • Approche pluridisciplinaire

 

Élaboration d’un plan d’action en tenant compte des contraintes QHSE

  • le système HOT son intégration dans la gestion globale de l’entreprise

Assurer la mise en œuvre et le suivi des actions de correction

 

Jour 3

 

Analyse d’un accident de travail

Enquête accident

  • Les faits et les jugements
  • Recueil de faits avec l’outils I TA MA MI et les documents utiles

 

Méthode de l’arbre des causes

  • Les différents types de liaisons

 

Proposer un plan d’action en adéquation avec

  • Les neufs principes généraux de prévention
  • Les recommandations

 

Assurer la mise en œuvre et le suivi des actions de correction

 

ÉVALUATION DE LA FORMATION